Je m’emmerde, alors qu’est-ce que je fais ? Je prends une vidéo selfie de moi devant le miroir dans l’optique de la publier sur Internet. Voilà où j’en suis rendu. La technologie m’a rendue amorphe. Plus jeune, je serais sorti pour jouer ou encore j’aurais jouer avec mes poupées (au grand dam de mon père qui aurait préféré que je joue avec des petits soldats) ou encore, j’aurai lu des BDs. C’est triste quand j’y pense, cette dépendence aux écrans. Il faut que je réduise drastiquement ! Cela peut paraître contradictoire avec ma démarche de rencontre sur le Web. J’en suis consciente, mais c’est la seule façon que j’ai trouvé pour rencontrer un homme qui sais que je suis transgenre. J’ai épluché tout mon carnet de connaissance et celui de mes amies. Alors je suis à sec de ce côté.

Du coup, je me donne comme objectif de couper dans mon utilisation de me smartphone, une fois que j’aurai trouvé un petit copain. Pourquoi passer des heures à scroller dans mon feed alors que j’aurai un amoureux avec qui passer du bon temps ? J’habite sur Le Creusot 71200 en Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté, mais je passe trop peu de temps à l’explorer et à découvrir ses petits bijoux. Peut-être que je serai plus motivée à les faire aux bras de mon petit copain avant de retourner chez moi pour que l’on joue avec nos autres bijoux. Oops, je diverge un peu de sujet lol. Bon, je conclue avant de trop déraper. Mon nom est Noémie. transgenre, j’ai 28 ans, je bosse en communication, je passe trop de temps à me coiffer et devant mon iPhone, mais je veux que ça change. xxx


Dial et rencontre gratuite avec Noémie de Le Creusot